Tour Trinity

Dans le quartier d’affaires de Paris La Défense : un IGH-pont de 33 étages pour 150 mètres de hauteur, dont la caractéristique exceptionnelle est d’être posée sur une dalle de béton suspendue au-dessus d’une sept voies.
Au total ce sont 56 000 m² de bureaux et 4 000 m² de services qui accueillent près de 4 500 salariés. Trinity est la première tour de La Défense à développer un noyau décentré avec un « cœur de vie » qui déporte les ascenseurs derrière une façade vitrée. De la sorte, l’activité de l’immeuble se dévoile, les salariés sont visibles depuis l’extérieur et profitent du paysage de La Défense. Les terrasses végétalisées et les zones de réflexion collectives sont situées à proximité des ascenseurs pour devenir des points de rencontre improvisés. À ces circulations horizontales communes (CHC) revisitées s’ajoutent une série d’autres espaces informels : la tour compte au total huit terrasses agrémentées d’arbres en pleine terre, douze loggias végétalisées et 23 balcons, soit 1 500 m² d’espaces extérieurs. Au sommet de la tour, six étages fusionnent en trois duplex, le 25ème étage est doté d’une terrasse panoramique et le 33ème pourra accueillir une grande salle de réunion. Par cette transparence et son côté très interactif, la tour Trinity affiche au quartier de La Défense ses hautes ambitions techniques, urbaines, architecturales mais aussi écologiques car elle est dotée de façades de verre bioclimatiques jouant le rôle d’isolant extérieur et possède la double certification HQE Exceptionnel et Breeam Excellent.
Trinity est à la fois un ouvrage d’art, d’architecture et d’urbanisme. Ses solutions concrètes participent à transformer l’ancien centre d’affaires monofonctionnel de La Défense en un quartier de ville maillé : 3 500 m² d’espaces paysagers et publics seront créés dans son sillage, reliant les quartiers du CNIT et de Coupole-Régnault, jusqu’ici déconnectés.

La Samaritaine

Dans le premier arrondissement de la capitale, sur un site unique en bord de Seine, la Samaritaine sera inaugurée au printemps 2020.
Après une rénovation hors norme par son ampleur et sa complexité, la Samaritaine se dévoile sous la forme d’un quartier d’aujourd’hui ouvert aux multiples facettes de la vie parisienne. 
La Samaritaine redevient une adresse vivante de partage, de découverte et d’expérience pour les parisiens et les visiteurs étrangers. 

C’est le cœur de Paris qui se remet à battre avec la création d’un nouveau Grand magasin, d’un Hôtel de prestige, de cafés, brasseries et restaurants, d’une centaine de logements sociaux vendus à Paris Habitat,  d’une crèche de quartier et des bureaux. 

• La Samaritaine Paris Pont-Neuf : Un grand magasin de 20 000 m² 
• Cheval Blanc Paris : Un Hôtel de 72 clés
• 15 000 m² de bureaux 
• 96 logements sociaux vendus à Paris Habitat
• Une crèche de 80 berceaux gérée par un opérateur privé « Les Petites Canailles »
• 10 000 m² de voiries requalifiées dont une placette de 5 000 m²

DELTALIGHT STUDIO

Plus qu’une vitrine, le Delta Light Studio parisien a vocation à soutenir et accompagner les architectes dans leurs projets d’éclairage, apporter une vision et des solutions de mise en lumière et proposer différents types d’ateliers de formation.

Delta Light Studio Paris se veut aussi être un lieu d’échange et d’accueil pour l’ensemble de la communauté des designers et architectes nécessitant un espace de travail dans la capitale. Avec le nouveau showroom londonien et les DL Studios à Dubaï et Los Angeles dont les ouvertures sont programmées, Delta Light poursuit son implantation mondiale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

18 octobre 2019